image

Cerro Milagro (28 Septembre 2010)

Ascension du très coloré Cerro Milagro et descente jusqu'aux thermes de Jurasí.

Cerro Milagro


Aujourd’hui, Roque nous dépose au bout d’une route en terre à quelques kilomètres de Putre. Il nous indique brièvement la direction, il nous retrouvera en fin d’après-midi aux thermes de Jurasí. Nous voilà seuls au beau milieu de nulle part.

Bien emmitouflés dans nos couches de vêtements, nous commençons notre montée du Cerro Milagro. Malgré un vent violent, l’ascension ne présente pas de difficulté et c’est sans trop se fatiguer que nous gravissions les 300 mètres en moins d’une heure. Au sommet, le panorama révèle un désert minéral à couper le souffle. En bas s’étend un paysage fabuleux brun, orangé, blanc, violet, des couleurs qui viennent des profondeurs de la Terre.

La descente est plus technique que la montée puisque sur le flanc ouest c’est un pierrier instable qui nous attend. C’est finalement en nous laissant emporter à grandes enjambées dans la pente que nous atteignons le pied de la colline. La suite de la randonnée est une douce descente jusqu’au fond de la vallée de Jurasi.
On a marché sur Mars. Le sol est rouge et constellé de gros blocs de mousses vertes. On pourrait se croire dans un film de science-fiction.

Pour rejoindre les thermes, nous suivons tantôt des traces de pas, tantôt des cairns. Mais la direction générale parait évidente. Bientôt, nous marchons parmi les touffes de paja brava qui couvrent la montagne peignant ainsi une mer onirique aux vagues amples et dorées. Plus tard, c’est un troupeau de guanacos qui apparaît au loin, pâles taches jaune et brun se fondant dans le camaïeu ocre de la montagne. Plus robustes que les vigognes, ils sont paradoxalement plus craintifs et ne se laissent pas approcher.

En début d’après-midi nous apercevons, en contrebas, les piscines de plein air de Jurasí. Après quelques centaines de mètres de descente nous atteignons les thermes et c’est un vieil homme qui nous accueille. Pour quelques billets, nous pouvons profiter des bains tout le reste de la journée. Nous sommes alors les seuls visiteurs. Les bains sont à différentes températures et certains sont même trop chauds.
En fin d’après-midi, après nous être bien détendus, Roque vient nous chercher. En à peine 10 minutes, nous rejoignons Putre.

Cerro Milagro Cerro Milagro
Cerro Milagro Cerro Milagro

Cerro Milagro
Cerro Milagro : "On pourrait se croire dans un film de science-fiction."

Cerro Milagro Cerro Milagro

Cerro Milagro

Cerro Milagro Cerro Milagro
Cerro Milagro Cerro Milagro

Cerro Milagro Cerro Milagro

Pratique


  • Tarif pour les thermes de Jurasí : 2000 pesos.
city Cerro Milagro, Provincia de Parinacota trend Profil
mountain 5000 m dl GPX
km 7 km (asc 300 m desc 1000 m) ge KML

Alidade.eu Copyright © 2008 - 2014. Tous Droits Réservés. Les photos présentées sur ce site ne sont pas libres de droit.

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !